Action Santé Solidarité


pour une santé environnementale

Action Santé Solidarité

Publications > Les lettres d'Action Santé Solidarité

 Lettres informations >

N° 2023  13 : le S Métolachlore interdit

Ce pesticide et son métabolite l'ESA métolachlore,sont en instance de classement par l’ECHA (Agence Européenne des produits chimiques),comme cancérogènes suspectés.


Télécharger la lettre
N° 2023  6 : LE SENAT A RELANCE LE DEBAT SUR LES RATIO SOIGNANTS-PATIENTS

C’est un signal important à destination de l’hôpital largement salué par les professionnels de santé. Le 1er février dernier, le Sénat a voté une proposition de loi instaurant un nombre minimal de soignants
par rapport au nombre de patients. Ce texte a été très largement adopté (257 voix pour et 16 contre) malgré l’opposition du Gouvernement.


Télécharger la lettre
N° 2023  8 : LA CRISE DU SYSTEME DE SANTE EST DUE A LA PRIVATISATION

C’est le tre d’une tribune publiée dans le journal LE MONDE du 24 janvier dernier par trois médecins réputés Docteurs Anne GERVAIS, André GRIMALDI et Olivier MILLERON.


Télécharger la lettre
N° 2023  10 : L’ETAT PROVIDENCE EST MIS AU SERVICE DU PRIVE

C’est le titre d’une tribune dans le Mondedu 1er février dernier développée par Maxime COMBES économiste et membre d’ATTAC France et Olivier PETITTJEAN journaliste.


Télécharger la lettre
N° 2023  7 : LE BAZARD DE LA REMUNERATION DES MEDECINS LIBERAUX

Quelle est la véritable rémunération des médecins libéraux?


Télécharger la lettre
N° 2023  9 : Le déclin de la fertilité masculine est mondial et s’accélère

Une menace pour la survie de l'humanité. Les causes sont multiples mais sont surtout à rechercher du côté de l'environnement


Télécharger la lettre
N° 2023  12 : Crédibilité de l'ANSES

Des experts indépendants s'inquiètent du décalage entre science et expertise au sein de l'ANSES.


Télécharger la lettre
N° 2023  5 : refotrme des retraites: le régime complémentaire AGIRC-ARRCO comme modèle à terme?

Avec plus de 80 milliards d’€ de prestations versées chaque année, près de 70 milliards d’€ de réserves, le régime complémentaire de retraite AGIRC-ARRCO des salariés du secteur privé, est un acteur essentiel de la protection sociale de
notre pays. Gouvernement et patronat veulent en faire le modèle du futur régime universel de retraite pour tous.


Télécharger la lettre
N° 2023  3 : le long combat d'un agriculteur face à BAYER

Quelle différence entre les indemnisations accordées par les juges américains et les juges français poiur la réparation des péjudices causés par l'usage des pesticides!


Télécharger la lettre
N° 2023  11 : PENURIE DE MEDICAMENTS

Pourquoi assistons nous à une pénurie de médicaments?


Télécharger la lettre
N° 2023  4 : le gendarme du médicament mis en examen pour tromperie

L’Agence Naonale de Sécurité du Médicament (ANSM) a été mis en examen pour tromperie dans l’affaire du changement de formule du LEVOTHYROX.


Télécharger la lettre
N° 2023  2 : Enfin la prévention

Cette lettre reproduit l'appel lancé par des professionnels de santé concernant la nécessité d'inclure la prévention dans l'exercice médical.


Télécharger la lettre
N° 2022  29 : Quand une loi sensée augmenter le pouvoir d'achat, le diminue

Attaquer la sécurité sociale c'est diminuer
le pouvoir d'achat. Les prestations de la
Sécurité Sociale représente environ 50%
du pouvoir d'achat. Diminuer les ressources
va se traduire par une diminution des prestations


Télécharger la lettre
N° 2022  28 : subtances dangereuses dans les fournitures scolaires

L’Agence nationale de sécurité sanitaire alerte sur la présence de nombreuses familles de substances chimiques « préoccupantes» dans la composition des stylos, feutres, effaceurs et surligneurs utilisés à l’école comme à la maison.


Télécharger la lettre
N° 2022  19 : Pollution intérieure

Pollution par les produits de nettoyage


Télécharger la lettre
N° 2022  2 : Violente offensive contre le Nutriscore

Le nutriscore est nécessaire pour permettre aux consommateurs de préserver leur santé.


Télécharger la lettre
N° 2022  20 : lutte contre les PE

Lutte contre les PE à la cantine de Lons le Saunier


Télécharger la lettre
N° 2022  3 : le coût réel de notre alimentation.

La conurrence dans l'alimentation amène à tranférer des coûts trsè importants sur la collectivité et donc sur les populations


Télécharger la lettre
N° 2022  10 : Recours aux cabinets conseils

Dans quel but le recours aux cabinets conseils en lieu et place des salariés de la CNAV?


Télécharger la lettre
N° 2022  29 : Une loi pouvoir d'achat qui creuse le déficit de la Sécurité sociale

Quand une loi sensée augmenter le pouvoir d'achat le diminue dans les faits.


Télécharger la lettre
N° 2022  24 : La prévention a besoin de moyens

Ce qu’il convient de prendre en compte avant tout, c’est la prévention, qui peut être considérée, en France, comme très sinistrée. Elle a besoin d’expertises, d’acteurs et de financements...annoncent trois médecins de santé publique.


Télécharger la lettre
N° 2022  24 : La prévention a besoin d'acteurs et de financements

Santé publique : « La prévention, très sinistrée, a besoin d’expertises, d’acteurs et de financements » C’est le titre de la tribune publiée dans « Le Monde » en ce mois électoral d’avril 2022 par 3 médecins


Télécharger la lettre
N° 2022  37 : supprimer les causes de la pollution des eaux

Définir de seuils pour les poerturbateurs endocriniens est un leurre.


Télécharger la lettre
N° 2022  23 : Transition écologique et santé

La dégradation de l’environnement s’accompagne d’une détérioration de la santé, observe le médecin Jean-David Zeitoun, dans une tribune au « Monde ».


Télécharger la lettre
N° 2022  38 : Edulcorants: risque aggravé des risques d emaladies cardio-vasculaires

Ce sont les constats publiés le 8 septembre dernier par l’équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle dirigée par Mathilde TOUVIER dans le cadre de la cohorte épidémiologique Nutri- Net-Santé.


Télécharger la lettre
N° 2022  36 : Pesticides: de l'eau potable non conforme pour 20% des Français

Oui, vous avez bien lu, en 2021, le
pourcentage de la population
consommant des eaux non conformes
est évalué à 20% contre
5,9% en 2020. D’où viennent ces
chiffres ? Ils ont été collectés par
les journalistes du Monde auprès
des ARS, des préfectures et des
agences de l’eau. Les journalistes
de France Info et de Complément
d’enquête ont publié dans le magazine
de France 2 jeudi 22 septembre,
sensiblement les mêmes
chiffres.


Télécharger la lettre
N° 2022  40 : Stop aux pesticides

Dans l’optique de la mise en place du Pacte vert européen, le système proposé par la Commission pour mesurer la baisse du recours aux pesticides réalise l’exploit de pouvoir transformer une aggravation des risques en une amélioration,


Télécharger la lettre
N° 2022  41 : Glyphosate, une étude cachée aux autorités européennes

la réglementation européenne prévoit que les firmes agrochimiques, qui souhaitent faire homologuer leurs pesticides, procèdent elles-mêmes aux études toxicologiques requises


Télécharger la lettre
N° 2022  37 : Eaux non conformes, supprimer les causes

Dans le cas de pesticides soupçonnés d'être des perturbateurs endocriniens
le seul moyen de lutter contre les contaminations, c'est de retirer
ces pesticides de leur fabrication.


Télécharger la lettre
N° 2022  36 : De l'eau potable non conforme pour 20% des Français

Oui, vous avez bien lu, en 2021, le pourcentage de la population consommant des eaux non conformes est évalué à 20% contre 5,9% en 2020.


Télécharger la lettre
N° 2022  14 : Prévention de l'obésité

Faire reposer la lutte contre l’obésité sur la seule responsabilité des individus est une ineptie »


Télécharger la lettre
N° 2022  18 : Espérance de vie en bonne santé

Que signifie l'espérance de vie en bonne santé? Comment la calcule t-on?


Télécharger la lettre
N° 2022  16 : Le Conseil d’Etat refuse de reconnaitre l’existence de déserts médicaux et leur impact sur la santé.

Scandaleux : le Conseil D’Etat déboute l’Association de Citoyens Contre les Déserts Médicaux de son recours contre l’inaction de l’Etat


Télécharger la lettre
N° 2022  12 : le forfait patient urgences

Le forfait patient urgences (FPU) est entré en vigueur, le 1er janvier 2022. Il est d’un montant de 19,61 euros. Objectif ? Simplifier la facturation des soins. Ce nouveau forfait risque surtout de plomber les comptes des personnes qui n’ont pas de mutuelle ou pas de médecin traitant sur leur territoire.


Télécharger la lettre
N° 2022  25 : Investissements privés dans la médecine générale

A Pierrelate comme à Oyonnax,le groupe financier RAMSAY SANTE, numéro un du secteur privé en France, a installé des centres de santé primaires.


Télécharger la lettre
N° 2022  32 : Les difrficultées du système sanitaire font les affaires des milliardaires

Les start-ups pour remedier aux difficultés du système sanitaire?


Télécharger la lettre
N° 2022  34 : Start-ups à l'oeuvre pour la privatisation du système de santé

Et si c’était une polique desnée à reléguer le service public à sa poron congrue?


Télécharger la lettre
N° 2022  33 : Des start-ups miracles

Document réalisé par Gilles BALBASTRE dans le « Monde Diplomaque » de Juillet 2022


Télécharger la lettre
N° 2022  9 : EHPAD privé et rentabilité

Nous avons vu dans la lere précédente, le fonctionnement budgétaire d’un EHPAD et la segmentation « du marché des personnes âgées » comme le disent les économistes. Au public, les personnes aux petits revenus et notamment celles relevant de l’aide
sociale, au privé les plus aisées avec des immeubles et un environnement de standing.


Télécharger la lettre
N° 2022  7 : danger des PE pour le cerveau des enfants

En abîmant le développement cérébral du foetus, certains polluants omniprésents dans l’alimentation et l’environnement participent à l’érosion des capacités cognitives de la population


Télécharger la lettre
N° 2022  8 : ORPEA ou le bal des hypocriites

Il aura fallu le covid 19 avec le 1/3  des décès en EHPAD et la publication du livre de Victor CASTANET, « LES FOSSOYEURS » chez Fayard, pour qu’éclate au grand jour le scandale des EHPAD.


Télécharger la lettre
N° 2022  28 : des fournitures scolaires dangereuses

L’Agence nationale de sécurité sanitaire alerte sur la présence de nombreuses familles de substances chimiques « préoccupantes» dans la composition des stylos, feutres, effaceurs et surligneurs utilisés à l’école comme à la maison.


Télécharger la lettre
N° 2022  6 : GRANDE SECU

Que se cache t-il derrière ce terme de Grande Sécu?


Télécharger la lettre
N° 2022  5 : comptes sociaux: vieilles recettes ou changements

Comment sont créés le sdéficites de la Sécurité Sociale?


Télécharger la lettre
N° 2022  31 : Replatrâge pour les urgences cet été

Le docteur BRAUN avait été missionné par le gouvernement pour trouver des moyens de passer l’été dans les services d’urgences. Il est maintenant ministre de la santé. Il est donc bien placé pour mettre en oeuvre les pistes qu’il a préconisées.


Télécharger la lettre
N° 2022  39 : Les personnels soignants ne veulent pas devenir des monstres

La crise hospitalière provient d’une souffrance éthique liée à ce que soigner veut dire.


Télécharger la lettre
N° 2022  30 : la prime Macron creuse le déficit de la Sécurité Sociale

C'est la confirmation par Mickael ZEMOUR que la prime Macron sensée augmenter le pouvoir d'achat, creuse le déficit de la Sécurioté Sociale et in fine diminue le pouvoir d'achat


Télécharger la lettre
N° 2022  42 : décadence démocratique de la sécurité sociale

Concernant la Sécurité Sociale, la décadence démocratique est instituée pour la diminuer


Télécharger la lettre
N° 2022  30 : La prime Macron creuse le déficit de la Sécurité Sociale

C'est ce qu'affirme l'économiste Michaël ZEMMOUR
dans une tribune du Monde le 22 juillet.
Il nous rejoint en cela car dans une lettre précédente
nous avons expliqué comment une prime
permet de diminuer kle pouvoir d'achat in finé.


Télécharger la lettre
N° 2022  13 : Epandage des pesticides

Le texte du Gouvernement n'est pas satisfaisant


Télécharger la lettre
N° 2022  4 : Consommer mieux

Une étude chypriote montre qu'en consommant des produits sains, on fait des économies.


Télécharger la lettre
N° 2022  17 : des PFAS dans le lait maternel

Une étude de chercheurs de Montréal montrent les effets délétères des PFAS


Télécharger la lettre
N° 2021  26 : les PE vous connaissez

Description de ces substances dangereuses pour notre santé


Télécharger la lettre
N° 2021  46 : Formation dans les grandes écoles

Des élèves demandent à être formés sur la transition écologique et ceux de Hautes Ecoles en Santé Publique sur les dangers de l'environnement.


Télécharger la lettre
N° 2021  36 : Querelle commerciale ou débat de santé publique?

L'industrie de la charcuterie attaque Yuka sur la plan commercial. Mais que fait on de la santé publique?


Télécharger la lettre
N° 2021  34 : Une piste sur 60% des causes de cancers non identifiées

Avec le projet XENAIR, les chercheurs de l'INSERM mènent une étude sur les causes environnementales de certains cancers.


Télécharger la lettre
N° 2021  35 : défaut d'éducation à la prévention, poison lent de la démocratie

L’absence d’éducationà la prévention des risques sanitaires conduit les pouvoirs publics à des mesures coercitives qui, pour une grande partie, restent dans notre réglementation. Cela conduit le Conseil d’Etat à considérer qu’il s’agit là d’un poison lent pour notre démocratie représentative.


Télécharger la lettre
N° 2021  33 : La Dépakine et Sanofi

Sanofi s'attaque à la lanceuse d'alerte mais il est débouté.


Télécharger la lettre
N° 2021  41 : Utilisation de la Sécu pour augementer les profits

Exonérations de cotisations sociales équivalent à une baisse du pouvoir d'achat pour augmenter les profits des entreprises et par suite des dividendes des actionnaires


Télécharger la lettre
N° 2021  17 : qoui qu'il en coûte

Qui va payer?


Télécharger la lettre
N° 2021  37 : danger des emballages dans la restauration rapide

Pourquoi Mac Donald utilise-til des emballages nocifs à notre santé. Pourquoi ne fait-il pas comme au Danemark?


Télécharger la lettre
N° 2021  32 : les dangers de la 5G

Alors que le déploiement de la 5 G se développe, le débat sur les dangers sanitaires de la 5G n'a pas été mené.


Télécharger la lettre
N° 2021  28 : Le chloredécone

Ce pesticide utilisé dans les bananneraies a contaminé les Antillais pour des centaines d'années.


Télécharger la lettre
N° 2021  1 : Les PE vous connaissez?

Avec les perturbateurs endocriniens ce n'est pas la dose qui fait le poison.
Des micro plastiques dans le placenta du foetus.


Télécharger la lettre
N° 2021  45 : Crise à l'hôpital public, patients sans médecin, déficit de la sécu, et s'il existait une cause commune

Rapport Gisserot de 1980 qui transforme un système solidaire, avec la généralisation des accords groupes, en vulgaire assurance liée à la finance


Télécharger la lettre
N° 2021  22 : bébés sans bras dans l'ain

Santé publique france qui avait déclaré qu'il n'y avait pas de cluster de bébés sans bras dans l'Ain est désapprouvée par une étude scientifique.


Télécharger la lettre
N° 2021  40 : la guerre de l'étiquetage des produits alimentaires

Pourquoi la loi du commercfe prime t-elle sur la santé humaine?


Télécharger la lettre
N° 2021  6 : Les perfluorés

Des substances dangereuses pour notre santé à interdire


Télécharger la lettre
N° 2020  11 : acte 5 Quelle réforme?

Il devient urgent pour la population de
reconstruire cette institution afin qu’elle
réponde aux objectifs actuels de promouvoir
la santé de chacun et de tous, notre
bien commun à tous.


Télécharger la lettre
N° 2020  15 : Hôpital public, quelle réforme?

Sortir le privé de l'hôpital public


Télécharger la lettre
N° 2020  13 : hôpital acte 2 la réforme Debré de 1959

Une réforme capitale mais dès sa naissance renferme une donnée qui va permettre le démantèlement de l'hôpital public


Télécharger la lettre
N° 2020  14 : Sécu et HP destins croisés

C'est la période de développement de la Sécurité Sociale démocratiquement gérée par les bénéficiaires et conjointement de l'essor de l'Hôpital public ainsi que de la formation universitaire des professionnels de santé.


Télécharger la lettre
N° 2020  12 : hôpital acte 1 la genèse

Comment nous sommes passés de l'hospice à l'hôpital public

 


Télécharger la lettre
N° 2020  8 : acte 2: les premiers adversaires

La création de la Sécurité Sociale a été une avancée considérable.

Bien éviodemment cette création va soulever le mécontentement de tous ceux

qui profitaient de l'ancien système.


Télécharger la lettre
N° 2020  9 : acte 3 un processus machiavélique

L ‘année 1980 marque un tournant supplémentaire
dans le processus d’attaque
de la Sécurité Sociale sur ses fondements.

Raymond BARRE, qui a l’objecti'f de réduire la Sécurité
Sociale, demande à Hélène GISSEROT
un rapport sur les moyens d’y parvenir.
Ce rapport préconise de jouer sur le complémentaire
au lieu de s’attaquer frontalement à la Sécurité Sociale
pour arriver au même résultat.


Télécharger la lettre
N° 2020  7 : acte1 la création

Pour comprendre l’évolution de cette
institution et envisager les réformes nécessaires
à lui apporter, il n’est pas possible
de faire l’impasse sur sa genèse. Les
grandes figures de la Sécurité Sociale, le
ministre communiste Ambroise CROIZAT,
le haut fonconnaire gaulliste Pierre LAROQUE
et au de-là les rédacteurs du programme
du Conseil Naonal de la Résistance
(CNR) étaient au clair avec quoi ils
voulaient rompre et construire ce qui
devait être efficace.


Télécharger la lettre
N° 2020  1 : Liens entre experts et laboratoires

Une transparence tout à fait relative des laboratoires


Télécharger la lettre
N° 2020  3 : prévention individuelle et environnement

 Le programme de l'observatoire santé en Bourgogne Franche Comté limite la prévention aux comportements individuels


Télécharger la lettre
N° 2020  16 : Publicité n'est pas de l'information

Quand la profession des fruits et légumes essaie de redorer son blason.
Quand l'industrie de la charcuterie s'attaque à YUKA


Télécharger la lettre
N° 2020  10 : acte 4 Etatisation

Celle-ci a consisté à la
faire passer d’une institution autogérée
développant la démocratie
sociale, à une structure bureaucratique
gérée, dans les faits, par
l’Etat. Cela a permis une modification
conséquente des objectifs assignés


Télécharger la lettre